Comment transformer une cave en pièce de vie ?

Plus d'un appartement à vendre à Quimper en rez-de-chaussée possède une cave avec un accès direct depuis l’une des pièces. Aménager la cave en pièce à vivre est une bonne solution pour gagner de l’espace.
 

La préparation et la transformation de la cave en pièce de vie

Avant de se lancer, il est indispensable de contrôler l’état général des murs et du sol et de vérifier que vous n’êtes pas en zone inondable (ce qui est rédhibitoire). Selon le sous-sol, il faut étudier la possibilité d’installer / d'agrandir les fenêtres ou de créer un puits de lumière, car l’éclairage naturel est incontestablement un plus.
Pour cela, n’hésitez pas à vous faire accompagner d’un professionnel qui saura faire cet état des lieux en détail et sans rien oublier. Ensuite, avant d’effectuer des travaux d’aménagement, il est nécessaire d’assainir et d’isoler correctement la cave. Le confort ultérieur en dépend en grande partie.
 
Installer un drainage en extérieur peut aider lorsque c’est possible, notamment si l’on souhaite garder les murs à l’état brut (pierres, briquettes, etc.). 
Dans le cas contraire, les murs doivent être brossés puis étanchéifiés à l’aide d’une peinture spéciale si nécessaire. Ensuite, il convient de les isoler, par exemple avec un doublage en placoplâtre sur rail en aluminium, en prenant soin de créer des aérations pour permettre à l’air de circuler. La nouvelle pièce ainsi créée sera chauffée et si l’isolation est défaillante, la consommation énergétique sera très importante.
 
Le sol de la cave demande aussi une attention particulière, notamment s’il est brut. Ainsi, il est peut-être nécessaire d’installer un film isolant sous une chape en béton ou de réaliser un cuvelage par exemple si le terrain est humide avant d’installer un revêtement.
Denier point concernant la préparation des lieux, il est recommandé d’installer une VMC afin d’assurer une bonne ventilation et de revoir les installations électriques.
Pour réaliser l’ensemble de ces opérations qui sont assez techniques, il est préférable de se faire aider par un expert.
 

La question de l’éclairage

En matière d’éclairage, rien ne vaut la lumière naturelle. Si vous avez la chance d’avoir une cave semi-enterrée avec des ouvertures qui laissent passer la lumière voire la possibilité de créer un puits de lumière, c’est la situation idéale qui pourra être complétée par un éclairage artificiel d’appoint.
Si cela n’est pas possible, il faudra alors prévoir d’installer des spots lumineux au plafond et des luminaires dans la pièce pour créer un éclairage suffisant et agréable.
Quelles sont les démarches administratives ?
La transformation d’une cave en pièce de vie va augmenter la surface habitable de votre logement. Cette surface supplémentaire pourra être valoriser et compter comme des mètres carrés habitables supplémentaires lors d’une éventuelle revente (sous certaines conditions liées à la notion de pièce habitable).
 
Si la cave fait moins de 20 m² (40 m² en cas de PLU), une déclaration de travaux est suffisante. Dans le cas contraire, il faut déposer une demande de permis de construire.
De plus, si la surface habitable totale de la maison dépasse 150 m² après travaux d’aménagement de la cave, il faudra faire appel à un architecte.
En copropriété, il faut se rapprocher du syndic pour savoir ce qu’il est possible de faire dans le respect du règlement de copropriété. Le changement de destination de la cave et les travaux associés devront sans conteste faire l’objet d’une autorisation d’assemblée générale selon un descriptif très précis à soumettre par le demandeur. 
 
L’augmentation de surface habitable conduira à une modification des tantièmes généraux du logement et donc à l’augmentation des charges qui lui sont appelés. La copropriété pourra exiger des études techniques : dans le bâti ancien, l’isolation de murs de fondations et le recouvrement d’un sol en terre battue peuvent engendrer des désordres et fragiliser l’immeuble.
 

Lire aussi : 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Cliquez ici pour en savoir plus