Faire gérer son bien par un professionnel, combien ça coûte ?

Lorsque l'on confie la gestion de son appartement T2 à Lorient à une agence immobilière et plus généralement partout en France, il faut s'attendre à consacrer une part des loyers encaissés pour payer ce service. Et le prix de cette prestation peut varier du simple au double suivant les agences.
 

Un coût qui avoisine 10% des encaissements

Entre les honoraires de gestion et les honoraires de location, les bailleurs qui font appel à un professionnel de l'immobilier dépensent en moyenne 10% des loyers et charges encaissés.
Il est important de noter que ces honoraires sont déductibles des revenus fonciers. Faire appel à un professionnel permet donc de se décharger de bien des soucis, pour un coût fiscalement déductible.
 

Les frais de gestion locative en détail

Pour les frais de gestion locative à proprement parler, il faut compter en moyenne 8% des encaissements. Cette prestation inclut :
la gestion technique du bien : réparations, demandes d'intervention auprès des techniciens et artisans et suivi des travaux 
la gestion administrative : appel et encaissement des loyers, délivrance des quittances, régularisation des charges, paiement des charges syndic le cas échéant, indexation des loyers, préparation des éléments comptable pour la déclaration fiscale du propriétaire
la gestion juridique : relance en cas de loyers impayés ou litiges avec le locataire, suivi des contentieux.
À cela s'ajoutent les honoraires de location qui représentent pour le propriétaire environ un loyer, et qui à raison d'un changement de locataire tous les trois ans, s'élèvent à 2,7% des sommes encaissées. Les frais de mise en location comprennent :
la recherche du locataire, incluant la publicité et les visites
l'étude des dossiers des candidats et la sélection du locataire 
la rédaction du bail et l'état des lieux.
 

La garantie de loyers impayés : une option très prisée

En plus de faire appel à un professionnel pour la mise en location et de la gestion du bien, le propriétaire peut souscrire une assurance loyers impayés et détériorations immobilières dont le coût s'élève en moyenne à 2,5% des encaissements. Une option pour laquelle optent environ 15% des bailleurs, conscients du fait que les procédures pour expulser un mauvais payeur peuvent durer plusieurs années et qu'il est en outre extrêmement rare de réussir à récupérer les loyers impayés et les frais de remise en état d'un bien détérioré.
 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Cliquez ici pour en savoir plus